Warning: array_shift() expects parameter 1 to be array, boolean given in /htdocs/config/ecran_securite.php on line 283
Engagements - Perspectives et Carrières, conseil en ressources humaines à Limoges

Engagements

  • Charte Qualité Bilan de Compétences

    +

    La loi définit le bilan de compétences comme une action permettant à des salariés ou demandeurs d’emploi "d’analyser leurs compétences professionnelles et personnelles ainsi que leurs aptitudes et leurs motivations, afin de définir un projet professionnel et, le cas échéant, un projet de formation." Art. L 900-2 du code du travail.

    Les prestataires de Bilan de Compétences du Limousin, signataires de la présente Charte, expriment leur volonté de promouvoir toute action visant à l’amélioration de la qualité du service et s’engage à :

    1. Créer les conditions pour que tout bénéficiaire soit acteur de son bilan de compétences,

    2. Fonder notre démarche d’accompagnement sur la qualité de la relation instaurée, l’écoute et l’utilisation d’outils tels que les questionnaires d’évaluation et tests,

    3. Formaliser dans une convention les modalités de réalisation du bilan. Cette convention est signée par le bénéficiaire, le prestataire et, s’il y a lieu, le commanditaire,

    4. Accompagner le bénéficiaire tout au long des 3 phases du bilan au cours d’entretiens individuels (au minimum 12h de face à face),

    5. Garantir au bénéficiaire un accompagnement par un conseiller référent tout au long de son bilan,

    6. Remettre au bénéficiaire une synthèse écrite reprenant les éléments essentiels du bilan,

    7. Maintenir l’intervention d’une équipe pluridisciplinaire, garante d’un regard pluriel. Cette équipe comprend au moins un psychologue,

    8. Assurer la professionnalisation des intervenants par la mise en place d’actions de formation continue adaptées,

    9. Proposer au bénéficiaire un suivi après la fin du bilan pour faire le point sur sa situation (envoi d’une enquête de satisfaction).

  • Charte Qualité Recrutement

    +

    Le conseil en recrutement agit pour le compte de toute institution cliente qui le missionne pour la recherche et l’évaluation de candidats à une fonction préalablement définie. Il recherche l’adéquation des hommes à leurs futures responsabilités et s’applique à concilier ainsi l’épanouissement des personnes et l’efficacité des entreprises.

    1. Exercer sa profession dans le respect des droits fondamentaux de la personne humaine. En particulier, respecter la vie privée et ne pratiquer aucun principe de discrimination ethnique, sociale, syndicale ou mutualiste, sexiste, politique, religieuse ou de discrimination portant sur le handicap, l’âge, l’état de santé, l’apparence physique, les caractéristiques génétiques, les orientations sexuelles ou les mœurs.

    2. Notre démarche est soumise à obligation de moyens ; il nous incombe de mettre en œuvre l’ensemble des moyens convenus contractuellement pour optimiser la réussite de la mission. L’obtention de la meilleure qualité pour sa prestation de conseil implique qu’il se voit confier l’exclusivité de la recherche. Le succès final repose sur une relation de confiance et de transparence réciproques entre l’entreprise et le conseil.

    3. Intervenir sur la base d’une proposition écrite qui reformule le besoin de l’entreprise, définit le contenu et les modalités de la mission, précise la méthodologie utilisée et les conditions contractuelles.

    4. Accepter des missions que nous estimons, en conscience, correspondre à notre formation et à nos capacités.

    5. Se soumettre à une obligation de réserve et à un engagement de confidentialité et s’interdire d’utiliser les informations reçues de l’entreprise à d’autres fins que la réussite de la mission.

    6. S’interdire de transmettre à un tiers, le CV d’une personne, sans son accord.

    7. Tenir informé ses interlocuteurs, entreprise et candidats, de l’évolution de la mission.

    8. Mettre en œuvre des méthodes validées, maîtrisées et qui présentent des garanties de sérieux, d’efficacité et d’objectivité. Privilégier les techniques d’entretien, outil indissociable de l’évaluation.

    9. S’obliger à n’évaluer les candidats et à ne formuler nos appréciations qu’au regard de compétences et comportements en relation avec le poste à pourvoir. Informer les candidats de la nature des techniques que nous employons.

    10. Communiquer à l’entreprise, une restitution orale ou écrite de l’évaluation des candidats retenus. Donner au candidat une restitution globale, orale ou écrite, non divergente de cette évaluation.

    11. Ne recevoir aucune rémunération ni avantage en nature de la part de candidats, déclarés ou potentiels.

    12. Apporter à l’entreprise et au candidat recruté, au minimum pendant la période d’essai, le suivi nécessaire pour assurer l’intégration du candidat.

    13. Garantir l’amélioration constante de la qualité de nos techniques ainsi que de la compétence professionnelle de nos consultants.